Communiqués officiels de l’Institut Sounnah

21 JUILLET 2020 | COMMUNIQUÉ CONCERNANT L’ARRÊT DES COURS EN PRÉSENTIEL

Communiqué concernant l’arrêt des cours en présentiel


:الحمد لله والصلاة والسلام على رسول الله وعلى آله وصحبه ومن والاه، أما بعد

Nous remercions Allah qui nous a permis d’être à votre service depuis plus de 15 ans en employant tous nos efforts afin d’essayer de vous proposer des cours d’arabe et de sciences islamiques de qualité.

Au regard de la conjoncture actuelle et de la difficulté pour une structure comme la nôtre de trouver des locaux afin d’accueillir nos élèves dans des conditions sereines et de manière pérenne, nous avons fait le choix d’arrêter les cours sur place et de concentrer nos efforts exclusivement sur les cours dispensés en ligne.

Nous nous sommes donc attelés à élargir et enrichir nos différentes offres de formation à l’apprentissage de la langue arabe et des sciences islamiques.

Les différents cours proposés pour l’été et la rentrée sont consultables sur le site de l’institut Sounnah.

Nous travaillons aussi pour vous proposer d’autres offres de formations qui, nous l’espérons, pourront être disponibles en début d’année administrative.

Voici le détail du programme par niveau : Cliquez-ici

Lien pour les inscriptions en ligne : Cliquez-ici

Nous implorons Allah de nous octroyer la sincérité dans les paroles et les actes et de nous accorder réussite et succès dans tout ce que l’on entreprend.

Le 30 dou al-qa’dah 1441 (21/07/2020)
La direction de l’Institut Sounnah.

24 MARS 2018 | COMMUNIQUÉ CONCERNANT L’ATTENTAT DE TRÈBES

Communiqué Officiel de L’institut Sounnah concernant l’attentat de Trèbes dans l’Aude


Nous voulons par ces quelques mots réaffirmer notre condamnation de tous les actes terroristes et saluer le courage du lieutenant-colonel #ArnaudBeltrame qui s’est substitué aux otages jusqu’à en trouver la mort.

Nos pensées sont dirigées vers toutes les familles des victimes de cet horrible attentat et de toutes les victimes d’attentats et d’exactions dans le monde entier.

Le Samedi 24/03/2018
La direction de l’Institut Sounnah.

22 DÉCEMBRE 2016 | COMMUNIQUÉ CONCERNANT LES ÉVÉNEMENTS DE CETTE FIN D’ANNÉE 2016

Communiqué concernant les événements de cette fin d’année 2016


Le Mardi 26/07/2016, dernière correction le Jeudi 28/07/2016
La direction de l’Institut Sounnah.

26 JUILLET 2016 | CONDAMNATION FERME ET SANS RETENUE DE L’ATTAQUE DE SAINT ETIENNE DU ROUVRAY

Condamnation de l’attaque de Saint-etienne du Rouvray


Le meurtre lâche de ce prêtre octogénaire vient à la suite d’événements tragiques en cette période ponctuée par beaucoup trop de morts et de troubles. Nous condamnons fermement et sans retenue l’horrible attaque de Saint Etienne Du Rouvray.

La volonté de ceux qui sont derrière ces tueries et attentats est d’exacerber les tensions et instaurer un climat d’insécurité.

À la différence de nos précédents communiqués dans lesquelles nous nous contentions de condamner et exposer la position de l’Islam concernant ces atrocités, les déclarations des responsables de la communauté catholique nous ont amenées à réagir. En effet, nous avons trouvé certaines d’entre elles assez pertinentes.

Ce n’est pas en s’en prenant aux religions et en voulant les contraindre à l’invisibilité dans la société que la situation va s’améliorer. Nous reprenons les mots de Vincent Neymon (porte parole adjoint de la conférence des évêques de France) : L’état français est laïque mais la société elle, ne l’est pas … Vouloir confiner les religions à la sphère privée et les combattre sont le meilleur moyen d’attiser les tensions… Les musulmans et les catholiques ont des croyances et religions différentes mais ils peuvent vivre ensemble en paix avec le reste des membres de la société quelles que soient leurs croyances.

Nous pouvons être en désaccord sur des sujets dogmatiques ou pratiques et exprimer nos points de divergences sans souhaiter de mal à autrui. La France prétend assurer la liberté de conscience et de croyance à tous cependant cette liberté est aujourd’hui à sens unique. Celui de critiquer l’Islam et les musulmans, le contraire étant considéré comme de l’incitation à la violence.

Certains cherchent tout prétexte pour interdire le salafisme en France en l’assimilant de force avec le terrorisme! Quel rapport entre le terrorisme et les centres et mosquées salafis ?

Tous ces terroristes n’ont d’ailleurs jamais fréquenté ces centres, ils étaient plutôt loin de la pratique de l’Islam et de l’implication religieuse.

Interdire le salafisme revient à interdire la pratique de l’Islam non-dénaturé par l’exagération ou le laxisme et à détruire le seul vrai rempart contre les dérives sectaires.

La stigmatisation et le lynchage que subissent les musulmans en général et les salafis en particulier de la part des politiques et des médias sont eux, un appel à la haine.

Que des mesures sévères soient prises contre les vrais terroristes mais s’en prendre aux salafis en les humiliant par des mesures répressives ou en fermant leurs lieux de cultes et centres est une injustice énorme. Ils sont les premiers à combattre le terrorisme et les terroristes avec le peu de moyens qui sont à leur disposition.

Nous appelons tous les musulmans à s’unir autour de la sounnah de notre noble Prophète Mohammed ﷺ, à rester ferme sur leur religion et ne pas fléchir en vendant leur foi à vil prix tout en condamnant tous ces actes contraires à l’Islam et donc contraires au salafisme !

Le devoir des politiques et des médias est d’agir avec la plus grande fermeté contre les vrais terroristes et de cesser de s’en prendre aux salafis qui combattent les terroristes avant même qu’ils n’apparaissent ! Qu’ils fassent preuve de dignité et qu’ils n’utilisent pas ces drames à des fins électoralistes ou carriéristes. Se servir du malheur des gens et attiser les peurs pour atteindre des objectifs personnels sont une honte et une trahison envers le peuple français.

Lien vers nos communiqués précédents : cliquer ici

Le Mardi 26/07/2016, dernière correction le Jeudi 28/07/2016
La direction de l’Institut Sounnah.

15 JUILLET 2016 | CONDAMNATION DE L’ATTENTAT DE NICE ET DES MASSACRES À TRAVERS LE MONDE

Condamnation de l’attentat de Nice et- des massacres à travers le monde


Nous nous réveillons chaque jour spectateurs impuissants de scènes de terreurs, aujourd’hui c’est Nice hier c’était Alep Medine Fallujah Bruxelles Paris et beaucoup trop d’autres villes à travers le monde.

Pas de mots assez forts pour exprimer notre condamnation de toutes ces atrocités.

Pensée particulière à toutes les victimes du massacre de Nice et leurs familles.

Le Vendredi 15/07/2016
La direction de l’Institut Sounnah.

Message du Directeur de l’Institut Sounnah en date du 21/07/2016

Vous savez tous ce qu’il s’est passé ces derniers temps, ce qu’il se passe ces derniers temps, pas seulement ces deux derniers jours, comme troubles en général que ce soit dans le monde musulman ou dans le monde en général. Que ce soit les guerres, les meurtres, les actes terroristes, les assassinats… Allāhou al moustaan.

J’ai reçu l’appel de deux familles de victimes des attentats de Nice pour me questionner sur certaines règles en Islam concernant les funérailles, cela a ravivé ma tristesse.

30 victimes sur les 84 de Nice étaient musulmanes!Sans compter les dizaines de milliers de victimes du terrorisme en général dont le terrorisme d’état dans le monde musulman! Les victimes musulmanes du terrorisme dans ces dernières années dépassent les centaines de milliers et non simplement des centaines!

Les dernières en date sont celles de #Manbij entre le marteau (Bombardements aériens) d’un côté et l’enclume (DAECH) de l’autre. Qu’Allah leur fasse miséricorde.

Il faut combatte le terrorisme sous toutes ses formes et surtout les états terroristes qui sont la cause de massacres de masse.

Les victimes de France n’ont pas plus de valeur que les centaines de milliers de victimes dans le reste du monde. Toutes les injustices doivent être dénoncées et non pas seulement celles qui se passent sous nos yeux!

Je prends Allāh à témoin que je me désavoue de tous les criminels , qu’ils se réclament de l’Islam ou non, ainsi que ceux qui les soutiennent.

Je finirai par la parole du Seigneur de l’univers dans le Chapitre [Ibrahim 14– V. 42 à 52]

وَلَا تَحْسَبَنَّ اللَّهَ غَافِلًا عَمَّا يَعْمَلُ الظَّالِمُونَ ۚ إِنَّمَا يُؤَخِّرُهُمْ لِيَوْمٍ تَشْخَصُ فِيهِ الْأَبْصَارُ (42) مُهْطِعِينَ مُقْنِعِي رُءُوسِهِمْ لَا يَرْتَدُّ إِلَيْهِمْ طَرْفُهُمْ ۖ وَأَفْئِدَتُهُمْ هَوَاءٌ (43) وَأَنذِرِ النَّاسَ يَوْمَ يَأْتِيهِمُ الْعَذَابُ فَيَقُولُ الَّذِينَ ظَلَمُوا رَبَّنَا أَخِّرْنَا إِلَىٰ أَجَلٍ قَرِيبٍ نُّجِبْ دَعْوَتَكَ وَنَتَّبِعِ الرُّسُلَ ۗ أَوَلَمْ تَكُونُوا أَقْسَمْتُم مِّن قَبْلُ مَا لَكُم مِّن زَوَالٍ (44) وَسَكَنتُمْ فِي مَسَاكِنِ الَّذِينَ ظَلَمُوا أَنفُسَهُمْ وَتَبَيَّنَ لَكُمْ كَيْفَ فَعَلْنَا بِهِمْ وَضَرَبْنَا لَكُمُ الْأَمْثَالَ (45) وَقَدْ مَكَرُوا مَكْرَهُمْ وَعِندَ اللَّهِ مَكْرُهُمْ وَإِن كَانَ مَكْرُهُمْ لِتَزُولَ مِنْهُ الْجِبَالُ (46) فَلَا تَحْسَبَنَّ اللَّهَ مُخْلِفَ وَعْدِهِ رُسُلَهُ ۗ إِنَّ اللَّهَ عَزِيزٌ ذُو انتِقَامٍ (47) يَوْمَ تُبَدَّلُ الْأَرْضُ غَيْرَ الْأَرْضِ وَالسَّمَاوَاتُ ۖ وَبَرَزُوا لِلَّهِ الْوَاحِدِ الْقَهَّارِ (48) وَتَرَى الْمُجْرِمِينَ يَوْمَئِذٍ مُّقَرَّنِينَ فِي الْأَصْفَادِ (49) سَرَابِيلُهُم مِّن قَطِرَانٍ وَتَغْشَىٰ وُجُوهَهُمُ النَّارُ (50) لِيَجْزِيَ اللَّهُ كُلَّ نَفْسٍ مَّا كَسَبَتْ ۚ إِنَّ اللَّهَ سَرِيعُ الْحِسَابِ (51) هَٰذَا بَلَاغٌ لِّلنَّاسِ وَلِيُنذَرُوا بِهِ وَلِيَعْلَمُوا أَنَّمَا هُوَ إِلَٰهٌ وَاحِدٌ وَلِيَذَّكَّرَ أُولُو الْأَلْبَابِ (52)

Dans le sens approché :

{42. Ne pense point qu’Allah soit inattentif à ce que font les injustes. Il leur accordera un délai jusqu’au jour où leurs regards se figeront. (43). Ils courront [suppliant], levant la tête, les yeux hagards et les coeurs vides. (44). Avertis les gens du jour où le châtiment les atteindra et ceux qui auront été injustes diront : « Ô notre Seigneur accorde-nous un court délai, nous répondrons à Ton appel et suivront les messagers ». – N’avez-vous pas juré auparavant que vous ne deviez jamais disparaître? (45). Et vous avez habité les demeures de ceux qui s’étaient fait du tord à eux-mêmes. Il vous est apparu en toute évidence comment Nous les avions traité et Nous vous avons cité les exemples. (46). Ils ont certes comploté. Or leur complot est (inscrit) auprès d’Allah même si leur complot était assez puissant pour faire disparaître les montagnes… (47). Ne pense point qu’Allah manque à Sa Promesse envers Ses messagers. Certes Allah est Tout Puissant et Détenteur du pouvoir de punir, (48). au jour où la terre sera remplacée par une autre, de même que les cieux et où (les hommes) comparaîtront devant Allah, l’Unique, Le Dominateur Suprême. (49). Et ce jour-là, tu verras les coupables, enchaînés les uns aux autres, (50). leurs tuniques seront de goudron et le feu couvrira leurs visages. (51). (Tout cela) afin qu’Allah rétribue chaque âme de ce qu’elle aura acquis. Certes Allah est prompt dans Ses comptes. (52). Ceci (le Coran) est un message pour les gens afin qu’ils soient avertis, qu’ils sachent qu’Il n’est qu’un Dieu unique (méritant l’adoration), et pour que les doués d’intelligence s’exhortent.}

سبحانك اللهم وبحمدك أشهد أن لا إله إلا أنت أستغفرك وأتوب إليك


Par : Othman Abou Laïth Al-Armany le 21/07/2016
13-14 JUIN 2016 | CONDAMNATION DES ATTENTATS D’ORLANDO ET MAGNANVILLE

Communiqué sur Facebook et Twitter en date du 13 et 14/06/2016



Intervention et conseils quant à l’attitude à adopter suite aux attentats d’Orlando et Magnanville en conclusion du cours « Les assises de Ramadhan 05 » du Mardi 09 Ramadhān 1437 | le 14/06/ 2016

Par : ‘Othmân Abou Laïth Al-Armany
Télécharger | Durée : 03 min 25 secondes

Je vais faire une parenthèse…

Vous savez tous ce qu’il s’est passé ces derniers temps, ce qu’il se passe ces derniers temps, pas seulement ces deux derniers jours, comme troubles en général que ce soit dans le monde musulman ou dans le monde en général. Que ce soit les guerres, les meurtres, les actes terroristes, les assassinats… Allāhou al moustaan.

Certains disent : « Mais pourquoi à chaque fois vous condamnez?»

C’est vrai qu’on se lasse de répéter toujours les mêmes choses mais c’est notre devoir de conseiller le bien, déconseiller le blâmable, montrer nos positions, éduquer les musulmans à montrer la position correcte à avoir en Islam et éduquer les non-musulmans à comprendre quel est la vrai position des musulmans, des salafis, les gens qui sont sur la sounnah quant à ces exactions ou bien à ces meurtres.

Il est vrai qu’on n’a pas à se justifier, qu’on n’a rien à voir avec ces actes, qu’on n’a rien à voir avec ces personnes. Qu’on ne va pas se victimiser, à chaque fois se justifier mais il suffit de condamner et montrer nos positions, ce sera un moyen de faire da’wah, de montrer nos positions, et de faire une contre da’wah contre ceux qui veulent nous diaboliser et mentir sur l’Islām et les musulmans.

Et c’est pour cela, Je conseille à mes frères et sœurs, qu’il ne faut pas faiblir. se laisser abattre.Qu’Il faut garder la tête haute. Et qu’il faut être fier de pratiquer sa religion et qu’il faut montrer le vrai visage de l’Islam, surtout dans ces périodes de troubles.

Et la da’wah ne s’arrête pas, L’appel à Allah, avec le comportement, avec la bonne parole au bon moment, le fait de patienter sur les méfaits, sur les vexations, sur les insultes, sur les attaques, cela fait parti aussi de la da’wah ila Allah soubhanahou wa ta’ala.

Et je vous donne la promesse qu’Allah a donné, qu’Il va accomplir Sa religion. La promesse que le Prophète ﷺ a fait, que cette lumière, elle va s’établir.

Bien sûr que l’on est triste de tous les innocents, des enfants qui meurent ou bien qui voient leurs parents mourir, que ce soit dans les guerres à l’étranger ou ce qu’il s’est passé ici, en France, ou bien aux États-Unis ou peu importe.

Cela n’aide en rien l’Islam et cela est interdit par l’Islam !

Alors comment quelqu’un il peut faire ce type d’acte au nom de l’Islam ? Donc, il ne faut pas se lasser de montrer nos positions, de continuer à pratiquer ce que l’Islam nous ordonne de faire, même si en face de nous les gens ne font pas leurs devoirs vis-à-vis de nous. Même si en face de nous on ne nous respecte pas, on nous critique, on nous attaque.

Mais nous, on continue à pratiquer ce que l’Islam nous ordonne de faire, on essaye de répandre le bien autour de nous, de mettre en garde contre le mal et la récompense est auprès d’Allah subhanahu wa ta’ala.

Malgré toutes les apparences, celui qui se comporte de la sorte, Allah lui donnera une bonne vie. Il sera heureux et il trouvera une tranquillité, et un apaisement dans son cœur alors que tout le monde vit dans la peur.

On demande à Allah tabaraka wa ta’ala de nous préserver des troubles, de préserver les opprimés dans le monde entier des troubles et du mal, de préserver leur sang, leur famille, leur honneur, leurs biens, de préserver les musulmans des attaques de leurs ennemis et de préserver les innocents non musulmans aussi qui n’ont pas à être touchés par ce type d’attaques.

Qu’Allah tabaraka wa ta’ala nous guide et nous préserve.
BaarakaAllahu fikoum.

Le Mardi 14/06/2016
La direction de l’Institut Sounnah.

30 MARS 2016 | COMMUNIQUÉ DE PRESSE DE L’INSTITUT SOUNNAH

Communiqué de presse de l’INSTITUT SOUNNAH


Télécharger (PDF)


Depuis plusieurs jours, l’Institut Sounnah fait l’objet de diverses mises en cause dans les médias. Il entend par le présent communiqué réaffirmer sa condamnation et sa réprobation de toute idéologie extrémiste et violente, qu’il ne cesse de condamner depuis plusieurs années et demande à ce que son honneur soit respecté.

Dans divers médias télévisés ou radios, l’Institut Sounnah a fait l’objet d’accusations mensongères à son encontre portant gravement atteinte à son honneur. Diverses personnes ont qualifié cette association d’école de « radicalisation », d’établissement « peu respectable », constituant « une menace », causant des « ravages », promouvant « la fracture sociale » allant jusqu’à même soutenir qu’il prône « un discours extrémiste qui embrigade et endoctrine nos jeunes et qui les envoie vers les organisations terroristes ».

Ces propos sont profondément diffamatoires et sont des accusations graves.

L’Institut Sounnah est une association qui propose à ses membres des cours d’arabe et d’éducation religieuse. Il le fait dans une transparence absolue, en diffusant sur son site Internet et en direct certains des cours et des prêches dispensés.

L’Institut Sounnah a toujours combattu, de la façon la plus claire et la plus ferme, les idéologies extrémistes, intolérantes, racistes et violentes. De ce fait, il a condamné avec fermeté et publiquement les attentats odieux qui ont frappé la France et récemment la Belgique.

L’Institut Sounnah a toujours fait preuve de pédagogie afin d’expliquer à un large public, et ceci à travers tous les moyens de communication mis à disposition (conférences, site Internet, Twitter, Facebook, dépliants et autres… ), que Daech et leurs semblables n’ont rien à voir avec l’Islam, qu’il s’agit d’organisations criminelles, qui croient pouvoir se revendiquer de notre religion mais qui ne font que la desservir.

Contrairement à ce qui a été dit, l’Institut Sounnah existe depuis près de 5 ans sur la commune de Sarcelles et ceci de manière tout à fait officielle et légale sans n’avoir jamais causé de tort ni de préjudice à quiconque.

Pour ces raisons, l’Institut Sounnah demande que son honneur et son intégrité soient respectés. Il souhaite, comme il a déjà pu le déclarer dans des précédents communiqués, un climat de paix et de sérénité pour tout le monde.

Vous trouverez en suivant le lien ci-dessous les différents communiqués de 2012 à nos jours condamnant les actes de terrorisme commis en France : cliquer ici


Sarcelles, Le Mercredi 30/03/2016
La direction de l’Institut Sounnah.

22 MARS 2016 | Communiqué officiel de l’Institut Sounnah suite aux attentats de Bruxelles

Communiqué officiel de l’Institut Sounnah suite aux attaques Bruxelles


Les ennemis de l’Islam et de toute valeur morale ont une fois encore frappé, cette fois-ci chez nos voisins belges!

Nous condamnons avec force, comme nous l’avons toujours fait, ces actes terroristes qui ne peuvent être affiliés à l’Islam ni aux musulmans.

Qu’Allah nous donne une issue favorable et préserve les innocents dans le monde entier!


Le Mardi 22/03/2016
La direction de l’Institut Sounnah.

20 NOVEMBRE 2015 | Prêche du Vendredi suivant les attentats de Paris et St Denis

Prêche au sujet des attentats survenus à paris le 13/11/2015


Télécharger le prêche (PDF)


Extrait du prêche du Vendredi :

Il y a eu ces derniers jours, des actes criminels commis sur Paris et sa proche banlieue visant des civils et occasionnant la mort de près de 130 personnes et 300 blessés. Ces actes de terrorisme, perpétrés au nom de l’Islam, ont contribué à accroître les peurs et les tensions, à semer la confusion chez beaucoup de gens, et à pointer du doigt la communauté musulmane de France et en particulier les Salafis.

C’est dans un soucis d’apaisement et de sérénité, qu’il est nécessaire d’éclaircir la position des musulmans en général et des Salafis en particulier face à ces atrocités quelques soit la forme qu’elles peuvent revêtir et quels qu’en soient les commanditaires.

L’islam n’a pas attendu les tueries du 13 novembre 2015 à Paris et Saint-Denis, ni les attentats perpétrés en début d’année contre les journalistes de Charlie hebdo ou autres attentats de ce type, pour mettre en garde contre ces groupuscules terroristes et leurs exactions.

Depuis les premiers temps les dirigeants musulmans, à leur têtes les Califes bien guidés, ont reçu l’ordre de les combattre dès leur apparition en regard des troubles et de l’anarchie qu’ils causaient au sein de la société.

Le Prophète ﷺ a dit: « Ou que vous les trouviez tuez-les, car il y a une récompense le jour du jugement dernier pour celui qui les tue »(Al-Boukhari 6531)

Cette responsabilité est réalisée sous l’ordre des dirigeants musulmans et n’a pas à être accomplie par leur administrés de manière isolée.

Les idéologies et actes des Khawarij ne doivent pas être imputées à l’Islam ni au salfisme car il est clair à travers une lecture consciencieuse et objective des textes religieux de l’Islam que la croyance et les actes de ces groupuscules sont en opposition aux préceptes divins et prophétiques.

Tous ceci ne fait qu’appuyer et affirmer l’innocence de la grande religion de l’Islam de ces actes barbares et criminels. Les derniers attentats prouvent clairement que ces gens n’attachent aucune espèce d’importance aux musulmans ni à la vie en général.

Il est interdit en Islam d’intenter à la vie d’innocents quelque soit leur religion, leur race, leur sexe, leur niveau social. Comme il est interdit de mettre en péril leur sécurité et leur stabilité.

L’Islam a donné une place importante au caractère sacré de la vie en général même celle d’un animal et de la vie humaine en particulier.

Le Prophète ﷺ a dit: « Le musulman ne cesse d’être dans une largesse de sa religion tant qu’il n’a pas fait coulé un sang sacré »

De tous temps des non-musulmans ont vécus sous l’autorité des musulmans traditionalistes sans aucun soucis pendant des siècles. Plus ils étaient traditionalistes, salafis et plus ils donnaient de la valeur à la vie humaine. Car Le Prophète ﷺ a dit: « Celui qui tue une personne tenue par un pacte (de non-agression) ne sentira pas l’odeur du Paradis bien que son odeur est perceptible à une distance de 40 année de marche. »(Al-Boukhari 3166)

Pour tous ceci, les savants de tous temps ont mis en garde contre ces mouvements sectaires et destructeurs comme la parole de Sheikh A-Islam qui a dit :« Les adeptes de la Sunna sont unanimes quant au fait que les Khawarij sont des innovateurs égarés et qu’il est obligatoire de les combattre conformément aux textes authentiques. Une des actions les plus vertueuses accomplie par le Chef des croyants Ali fut de combattre les Khawarij et ceci avec le consentement des compagnons » (Manhaj As-Sounnah 6/116)

A notre époque, personne n’a réfuté fermement les kharijites extrémistes avec arguments, justice, constance et détermination comme l’on fait les savants Salafis, les institutions et les mosquées Salafis ainsi que les prédicateurs Salafis de tous horizons.

Au regard de tous ce qui a été dit, il est quand même étonnant de voir certaines personnes imputer ces actes-là aux Salafis, ou de prétendre que le salafisme est le terreau du terrorisme ou d’autres invectives de la sorte.

Accuser le salafisme c’est accuser l’Islam car il n’y a strictement aucune différence entre les deux. Car le salafisme n’est ni plus ni moins que l’Islam par lequel est venu l’envoyé ﷺ et ses compagnons.

L’Islam et le Salafisme ne sont que les deux terminologies renvoyant à une seule réalité. La première est la terminologie initiale alors que la salafiyyah est celle utilisée pour se différencier de tous les groupes déviants. Les seuls à combattre réellement et dénoncer ouvertement ces actes barbares sont les Salafis au risque même de subir des violences de part de gens plus ou moins proches de ces mouvances extrémistes, ou de se faire accuser de traîtres.

Il ne fait aucun doute que le salafisme combat toute forme d’hérésie et d’extrémisme quel qu’elle soit par les moyens légiférés par la loi française à travers la distribution de dépliants, à travers les livres, les conférences, les cours, l’exhortation, le bon conseil.

L’INSTITUT SOUNNAH

Ecrit à SARCELLES
Le vendredi 20 novembre 2015
Dispensé lors du prêche du vendredi au centre DAR AT-TAWHID de SARCELLES

17 NOVEMBRE 2015 | Communiqué de prédicateurs Salafis français & francophones

Au sujet des attentats survenus à paris le 13/11/2015


Télécharger le communiqué (PDF)


Louange à Allah ! Que les éloges et le salut soient sur le prophète Mohammed, ainsi que sur sa famille, ses compagnons, et tous ceux qui les suivent convenablement jusqu’au jour de la Rétribution !

Ceci étant dit :

Le vendredi 13 novembre 2015, des attentats d’une ampleur sans précédent ont touché les villes de Paris (75) et de Saint-Denis (93), en France métropolitaine.

Nous, prédicateurs salafis français et francophones, tenons à exprimer clairement et ouvertement notre position vis-à-vis de ces attentats meurtriers, contraires aux principes et aux enseignements de l’Islam authentique, qui ont fait de nombreuses victimes.

Nous déclarons donc ce qui suit :

1) L’Islam interdit formellement le terrorisme dans sa globalité, et prescrit de lourdes peines à tous ceux qui s’y adonnent, l’encouragent ou l’approuvent.

De ce fait, nous condamnons fermement ces actes abominables, et nous nous désavouons totalement des individus qui les ont perpétrés, ainsi que de leurs idéologies.

2) Il est un devoir pour les musulmans qui résident sur le territoire français, ou qui s’y trouvent de façon transitoire, de respecter les préceptes de l’Islam, notamment en honorant leurs engagements de non-atteinte aux personnes et aux biens privés ou publics.

3) Nous déplorons sincèrement que des innocents subissent les méfaits de criminels hérétiques, prétendant agir au nom de l’Islam, alors que l’Islam est innocent de leurs agissements.

Nous exprimons, par conséquent, notre réprobation à ces horribles attentats que l’Islam n’agrée absolument pas.

De même, nos pensées vont à toutes les victimes du terrorisme international, et plus particulièrement celles qui se trouvent dans les pays musulmans qui sont les premières cibles des actes de terreur et des massacres à grande échelle, sachant que certains peuples vivent, depuis longtemps, ces atrocités au quotidien.

Ceci démontre que le terrorisme, sous toutes ses formes, doit être combattu avec la plus grande ténacité, car il dépasse le cadre des frontières et des religions.

4) Nous, salafis de France et d’ailleurs, n’avons aucun lien avec les organisations « Daech » (EIIL), « al-Qaïda », « al-Nosra », « Boko Haram », « les Frères musulmans », ou toute autre organisation extrémiste s’affiliant à l’Islam.

Il est en effet bien connu que, dans nos cours et nos écrits, nous combattons fermement ces organisations, ainsi que leurs idéologies, par tous les moyens légaux en notre possession.

Nous sommes les premiers à nous désavouer de ces groupes, avant même qu’ils ne commettent des attentats. Nous mettons constamment en garde les musulmans contre le danger des différents groupes extrémistes, se trouvant en France ou à l’étranger, qui constituent une menace pour la sécurité des peuples du monde musulman, avant d’en être une pour les autres peuples.

En conclusion, nous disons que la lutte contre le fléau du terrorisme, et contre toute compréhension erronée de la religion musulmane, est une nécessité dont il est obligatoire de s’acquitter, principalement pour les musulmans.

Nous insistons aussi sur le fait que les actes terroristes ne doivent aucunement être attribués à la noble religion de l’Islam, ni au salafisme, qui n’est rien d’autre que la pratique de l’Islam conformément aux textes religieux authentiques, sans exagération ni laxisme.

Qu’Allah guide ceux qui se sont égarés du droit chemin, et rétablisse l’ordre sur terre ! Amin !

Signé par plusieurs prédicateurs Salafis Francophones
Rédigé le 18/11/2015 et propagé le 20/11/2015

14 NOVEMBRE 2015 | Communiqué officiel suite aux attaques de Paris et de St Denis

Communiqué officiel de l’Institut Sounnah suite aux attaques de Paris et de St Denis du 14/11/2015


Suite aux derniers événements tragiques de Paris et St Denis, nous condamnons avec force et fermeté ces attentats lâches et barbares comme nous avions condamné auparavant les attentats de Montauban, les troubles survenus en France lors de l’été 2014 ainsi que les tueries de Janvier 2015.

Nous tenons à rappeler notre engagement à lutter contre les groupes terroristes par tous les moyens légiférés. Les actes terroristes sont sanctionnés par l’Islam et contredisent ses valeurs.

C’est pourquoi nous nous sommes attelés, depuis l’apparition de ces groupuscules extrémistes, à mettre en garde contre le danger qu’ils représentent.

Nous souhaitons un climat de paix et de sérénité pour tout le monde.


Le Samedi 14/11/2015
La direction de l’Institut Sounnah.

09 JANVIER 2015 | Prêche du vendredi suivant les événements de Janvier 2015 à Paris

Quelques passages écrits du prêche du 09/01/2015



Khoutbah – Au sujet des événements de Janvier 2015 à Paris | le 09/01/ 2015

Par : ‘Othmân Abou Laïth Al-Armany
Télécharger | Durée : 13 min 16 secondes


« Sens d’un verset du Coran : [Allah n’aime pas la corruption] »

« Le Prophète ﷺ a été un exemple pour nous dans la manière dont il est venu avec cette religion de miséricorde et de guidée pour l’humanité »

« A cause d’une minorité de personne dont on ne connais pas réellement les motivations ou la personnalité ou quoi que ce soit; Allah seul sait »

« Qui est derrière tout cela quoi qu’il en soit ce sont des moufsidines (des corrupteurs) qui qu’ils soient ce sont des corrupteurs. A cause de 1, 2, 3 personnes ça a mis le trouble chez des millions de personnes. et les musulmans depuis 2 jours subissent des attaques et ils sont visés a cause de quoi, de 2 fous ou bien je ne sais pas qui est derrière ces deux fous là »

« Est ce que l’islam accepte ce genre d’actes alors que le Messager d’Allah ﷺ nous a enseigné de respecter nos engagements? l’imam Ac-Chafi3i ramène l’idjma3 le consensus des musulmans que si tu entres dans un pays de mécréants en sécurité tu dois respecter cette sécurité là »

« Si ils t’ont donné la sécurité tu ne dois pas toi, en échange, trahir leur sécurité et leur faire du mal. Qui qu’ils soient même (si) c’est des ennemis de l’islam »

« Puisque tu as un contrat avec eux puisque tu as un engagement avec eux […] ils t’on donner la sécurité tu l’as acceptée, tu dois leur rendre la sécurité en échange.»

« Le musulman il ne trahis pas »

« Quand Le Messager d’Allah ﷺ était a La Mecque avec Omar, avec Abou Bakr, avec Othman, avec Ali, avec les meilleurs des compagnons, il entendait des insultes sur lui les compagnons entendais des insultes sur lui. Ils entendais des insultes sur Allah. Ils voyaient les gens se prosterner devant les statuts. Est–ce qu’ils les on combattus avec la main ? Ils ont patienter et ils les ont appeler a l’islam de la meilleur des manières. réfléchissez ‘ibad Allah (serviteurs d’Allah) ! »

« Donc serviteurs d’Allah ce n’est pas en réponse a l’appel des ennemis de l’islam ou de je ne sais qui que les savants ou que les responsable religieux ont pris position et on condamné ces attentats » « On condamne ces attentats car ils sont contradictoire a l’islam »

« Comme on avaient condamné avant les caricatures car elle sont contradictoires à l’islam »

« C’est pour cela que les grands savants on été questionné et ils ont dit « l’obligation a tout les prédicateurs et a tout les imams c’est de montrer que l’islam se désavoue de ces actes barbares »

« Aujourd’hui malheureusement tout le monde parle les ignorants ils parlent et il ne rajoute que de l’huile sur le feu. Ils vont sur les réseaux sociaux ils insultes les « kouffars » ils insultes je ne sais qui et après s’est tous les musulmans qui prennent »

« Surveillez-vos enfants ! Ne les laissez pas aller sur Facebook, sur Youtube, sur internet… »

« Si nous on réponds a la violence par la violence on va pas en finir a la fin ça va arriver ou donc il faut patienter si des gens parfois ils vont balancer des mauvaises paroles tant que ça reste des paroles, passe! tu n’a rien a gagner et au contraire il faut montrer la bonne image de l’islam »

« Dites à mes frères musulmans dans le monde et surtout en France et en Europe de montrer a leurs voisins et d’expliquer a leurs voisin parmi les non musulmans que l’islam n’a rien a voir avec ça et que les savants de la Sounnah des gens qui sont sur la salafiyyah il ne sont pas comme ça, au contraire ce sont eux qui mettent en garde contre ces égarés et contre ces dérives et qu’un bon pratiquant il ne peut être qu’un bon voisin de confiance et qui respecte ses engagements »

[fin de citation du Cheikh ‘Oubeyd Al-Jabiri]

« Nous on essaye d’être des bons musulmans, de bons exemples pour qu’on présentent nos bonnes actions auprès Allah »

25 OCTOBRE 2014 | SÉMINAIRE « QUI SONT DAECH, AL-QAÏDA, AL-NOSRAH À LA LUMIÈRE DU CORAN ET DE LA SOUNNAH »

Mise en Garde contre les groupes terroristes de DAESH et Al-Qaida


Séminaire : « Qui sont DAECH, Al-Qaïda, Al-Nosrah à la lumière du Coran et de La Sounnah » au centre Dar At-Tawhid à Sarcelles, au cours duquel le directeur de notre institut, Othman Abou Laïth Al-Armany, a donner une conférence basée sur un écrit dont il est le co-auteur:



Mise en Garde contre les groupes terroristes de DAESH et Al-Qaida :

Institut Sounnah

Télécharger : Partie 01Partie 02

Le Samedi 25/10/2014
La direction de l’Institut Sounnah.

Septembre 2014 | Distribution de dizaine de milliers de dépliants – jusqu’à aujourd’hui

Distribution de dizaine de milliers de dépliants
– jusqu’à aujourd’hui –

Télécharger
Partie 01Partie 02

Télécharger
Partie 01Partie 02

Télécharger
Partie 01Partie 02

Télécharger
Partie 01Partie 02

Télécharger
Partie 01Partie 02

Télécharger
Partie 01Partie 02

Télécharger
Partie 01Partie 02

Télécharger
Partie 01Partie 02


26 JUILLET 2014 | COMMUNIQUÉ CONCERNANT LES TROUBLES SURVENUS EN FRANCE APRÈS LES BOMBARDEMENTS DE GAZA

Communiqué de l’INSTITUT SOUNNAH sur les récentes épreuves touchant la Oummah


Version Courte (PDF) | Version Longue (PDF)



Certes la louange revient entièrement à Allah, c’est Lui que nous louons, nous implorons Son aide et Son pardon. Nous cherchons refuge auprès de Lui contre notre propre mal et contre nos mauvaises actions. Celui qu’Allah guide, nul ne pourra l’égarer et celui qu’Allah égare nul ne pourra le guider. J’atteste qu’il n’y a nulle divinité digne d’adoration sauf Allah l’Unique sans associés et j’atteste que Mohammed est Son serviteur et Son messager.

Ceci étant : la parole la plus véridique est la parole d’Allah et la meilleure des guidée est celle de Mohammed. Les pires des choses sont les inventions (religieuses) et toute invention est une innovation, et toute innovation est un égarement et tout égarement conduit en Enfer…

Allah dit (Dans le sens des versets) {Ô les croyants ! Craignez Allah comme Il doit être craint. Et ne mourez qu’en pleine soumission.} [La famille d’Imran v102].

Allah dit (Dans le sens des versets) {Ô hommes ! Craignez votre Seigneur qui vous a créés d’un seul être, et a créé de celui-ci son épouse, et qui de ces deux-là a fait répandre (sur la terre) beaucoup d’hommes et de femmes. Craignez Allah au nom duquel vous vous implorez les uns les autres, et craignez de rompre les liens du sang. Certes Allah vous observe parfaitement.} [Les Femmes v1].

Allah dit (Dans le sens des versets) {Ô vous qui croyez ! Craignez Allah et parlez avec droiture afin qu’Il améliore vos actions et vous pardonne vos péchés. Quiconque obéit à Allah et à Son Messager obtient certes une grande réussite.} [Les coalisée v70-71].

Ces derniers mois, plusieurs évènements se sont produits touchant la communauté musulmane en France et dans le monde. Cet état de fait a provoqué chez beaucoup d’entre nous tristesse, colère, sentiment d’impuissance et souvent désarroi. Nous voyons, nous entendons matin et soir des crimes perpétués sur des civils musulmans, et les évènements de Syrie, Gaza, d’Irak de Centre Afrique ainsi que Birmanie en sont des exemples probants.

Nous constatons malgré nous que le sang des musulmans est versé, leur honneur bafoué, leurs terres spoliées et tous ceci dans l’indifférence la plus totale.

Dans ce désarroi général, ignorant la marche à suivre, beaucoup se sont laissés emporter par le désespoir et la colère jusqu’à contrevenir aux ordres prophétiques. Ceci a ajouté à notre situation déjà affligeante d’autres problèmes.

Allah dit (Dans le sens des versets) {Que ceux, donc, qui contreviennent à son commandement prennent garde qu’une épreuve ne les atteigne, ou que ne les atteigne un châtiment douloureux.} [La Lumière v63].

Tout ceci nous peine profondément et nous pousse à agir pour l’intérêt de la communauté. C’est pour cette raison que nous avons décidé de rappeler à nos frères et sœurs francophones la ligne de conduite à adopter et la marche à suivre dans ce genre de situation en relayant les versets, les hadiths et les paroles des savants. Nous nous sommes entretenus, dans le cadre de cette démarche, avec le noble Cheikh et Mouhhaddith WassiyyAllah Abbas enseignant à la mosquée sacrée et responsable des recherches affecté au pôle « Kitab wa sounnah » à l’université » Oum Al-Qourâ » de la Mecque. Quand le Cheikh a été informé de la situation en France il nous a encouragé et enjoint à écrire ce communique qui, d’une part, mettrait en évidence la position des gens de la Sounnah face à ces épreuves et d’autre part porterait conseil à l’ensemble des musulmans. Apres avoir rédigé ce communiqué, nous lui avons traduit oralement la teneur de celui-ci. Il y a ajouté quelques annotations et a dit que c’était ce qu’il y a de meilleur à propager dans ce genre de situation.

Il est bon de se rappeler que les épreuves sont inhérentes à la vie du croyant. Le croyant est touché dans cette vie d’ici-bas par toutes sortes d’épreuves lui permettant ainsi de manifester et d’accroitre son degré de foi, de patience, de loyauté et de courage… aussi ces épreuves peuvent constituer une expiation de ses péchés ou encore elles surviennent à titre d’avertissement afin qu’il se reforme et délaisse ce qui provoque la colère d’Allah.

Le Prophète (صلى الله عليه و سلم) lui-même fut éprouvé durant tout son mandat prophétique pendant 23 années et fit preuve de patience espérant la récompense d’Allah. Allah dit (Dans le sens des versets) {Or, il se peut que vous ayez de l’aversion pour une chose alors qu’elle vous est un bien. Et il se peut que vous aimiez une chose alors qu’elle vous est mauvaise. C’est Allah qui sait, alors que vous ne savez pas.} [La vache v 216].

Allah dit (Dans le sens des versets) {Celui qui a créé la mort et la vie afin de vous éprouver (et de savoir) qui de vous est le meilleur en œuvre, et c’est Lui le Puissant, le Pardonneur.} [La royauté v2].

Allah dit (Dans le sens des versets) {Est-ce que les gens pensent qu’on les laissera dire : » Nous croyons ! » Sans les éprouver? Certes, Nous avons éprouvé ceux qui ont vécu avant eux ; [Ainsi] Allah connait ceux qui disent la vérité et ceux qui mentent.} [L’Araignée v2 v3]

Le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit : » il n’y a pas une épreuve qui touche le musulman, ne serait-ce qu’une épine le piquant sans qu’Allah ne lui efface une partie de ses pêchés « [Al- Boukhari n° 5296]

Ibn Al-Qayim (رحمه الله) a dit : » Un homme a questionné l’imam As-Shafi’i (رحمه الله) en lui disant : » Ô Aba Abdillah, qu’est ce qui est préférable pour la personne, qu’elle soit comblée (et qu’elle soit reconnaissante envers Allah le très haut) ou bien qu’elle soit éprouvée (par des épreuves et qu’elle fasse preuve de patience) ?

L’imam As-Shafi’i répondit : Elle ne se sera pas comblé (de bienfaits) avant d’avoir été éprouvée, certes Allah a éprouvé Nouh, Ibrahim et Mohammed (السالم عليهم) et dès lors qu’ils ont patienté, il les a comblé de ses bienfaits. Que l’un d’entre vous ne pense surtout pas qu’il pourra échapper à la douleur. » [Kitab Al-Fawa’id d’Ibn Al-Qayyim].

Nous devons, en tant que croyant, comprendre que la situation déplorable qui est celle des musulmans à notre époque est la résultante de nos péchés et de notre éloignement des principes de l’Islam.

Allah dit (Dans le sens des versets) {Il n’y a pas un malheur qui vous atteint si ce n’est à cause de ce que vos propres mains ont acquises et Il pardonne beaucoup.} [La consultation v30].

Allah dit (Dans le sens des versets) {La corruption est apparue sur la terre et dans la mer à cause de ce que les gens ont accompli de leur propres mains ; afin qu’ [Allah] leur fasse gouter une partie de ce qu’ils ont œuvré, peut-être reviendront-ils (vers Allah.)} [Les Romains v41].

Malgré tout ceci, nous sommes optimistes quant à la finalité des évènements, et nous enjoignons les croyants et les croyantes à placer leur confiance en Allah et porter leur espoir uniquement en Lui. Allah certes, n’est pas inattentif à ce qu’ils commettent.

Khabab Ibn Al-Arat (رضي الله عنه) a dit : » Nous nous sommes plaints à l’envoyé d’Allah ( هللا صلى سلم و عليه) alors qu’il était allongé à l’ombre de la Ka’ba tête appuyée sur son manteau. Nous dimes : « Pourquoi n’implores-tu pas Allah pour nous faire triompher sur nos persécuteurs, ne l’invoques-tu pas pour nous? Il nous répondit : « Auparavant, on prenait un homme, on creusait une fosse et on le mettait dedans. Puis au moyen d’une scie placée sur sa tê te, on la coupait en deux. Avec des peignes en fer, on lui arrachait la chair à même les os. Tout cela ne lui faisait pas renier sa foi ». [Al-Boukhari].

D’après Abou Moussa (رضي الله عنه) le Messager d’Allah (صلى الله عليه و سلم) a dit : » Allah certes laisse un délai à l’injuste mais quand Il le saisit Il ne le rate pas « et le Prophète (صلى الله عليه و سلم) récita : {Telle est la rigueur de la prise de ton Seigneur quand il frappe les cités alors qu’elles sont injustes. Son châtiment est bien douloureux et bien dur.} [Hud v233]. » [Al-Boukhari].

Tamîm Ad-dari (رضي الله عنه) dit : j’ai entendu l’Envoyé d’Allah (صلى الله عليه و سلم) dire : « Cette religion atteindra tous les lieux que la nuit et le jour ont atteints, aucune maison de villes ou de campagnes ne restera sans qu’Allah y fasse pénétrer cette religion en honorant celui qui doit être honoré et en avilissant celui qui mérite l’avilissement, un honneur par lequel Allah élèvera l’Islam et un avilissement par lequel Allah avilira la mécréance. » [Ahmad authentique]

Nos plaintes et nos espoirs ne doivent être adressées qu’à Allah, et le musulman ne doit pas se rabaisser à pleurer devant n’importe qui afin que sa cause soit entendue. Il doit garder la tête haute et faire preuve de dignité dans ses épreuves.

Les savants nous ont montré les moyens de se sortir de ce genre de situation, qui ont déjà existé à des époques antérieures et à travers lesquelles furent éprouvés les musulmans.

Le retour vers les savants et le suivi de leurs conseils sont une voie de salut à ces problèmes.

Allah dit (Dans le sens des versets) {Quand leur parvient une nouvelle rassurante ou alarmante, ils la diffusent. S’ils la rapportaient au Messager et aux détenteurs du commandement parmi eux, ceux d’entre eux qui cherchent à être éclairés, auraient appris (la vérité de la bouche du Prophète et des détenteurs du commandement). Et n’eussent été la grâce d’Allah sur vous et Sa miséricorde, vous auriez suivi le Satan, à part quelques-uns.} [Les Femmes v83].

Son éminence le Cheikh AbderRahmân As-Si’dî (رحمه الله) a dit concernant l’explication de ce verset : « Il y a dans ce verset une preuve relative à un principe pédagogique : Toute recherche ou étude d’une question doit être confiée à ceux qui en sont spécialistes, sans les devancer, car cela est plus proche de la vérité et plus à même d’être préservé de l’erreur.

Il y a aussi l’interdiction de la précipitation dans la diffusion des nouvelles dès lors que l’on en a connaissance, (il y a aussi) l’ordre de réfléchir avant de parler, de méditer et d’examiner afin de voir s’il y a un intérêt pour l’homme (à la divulguer). » [Fin de citation]

Le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit : » les savants sont les héritiers des prophètes » [Abu Daoud n°3641 authentifié par Cheikh Al-Albani].

A la lumière des tous les éléments cités depuis le début de ce communiqué :

— Nous dénonçons fortement tous crimes et transgressions commis sur des innocents dans le monde qu’ils soient musulmans ou non.

– Parallèlement, nous constatons une différence de traitement flagrante lorsque les opprimés sont des peuples ou des individus de confession musulmane. En effet être musulman aujourd’hui est un crime en soi pour beaucoup de gens et pour preuve, la situation des musulmans dans certains pays (Birmanie, Syrie, Irak, Gaza, Centre Afrique ….) est laissée dans l’indifférence la plus totale.

– Bien que la situation des musulmans en France soit loin d’être aussi déplorable que celle des pays susmentionnés, il n’en demeure pas moins que cette différence de traitement est de plus en plus répandue et subie.

– Malgré cet état de fait, nous condamnons avec la même fermeté les agissements de tous ces groupes ou individus en France qui attisent les conflits et exaspèrent les tensions par leurs paroles et leurs actes visant l’intégrité morale ou physique d’autrui.

– Nous constatons une intransigeance envers ces groupes dès lors que ces individus sont musulmans. Nous aimerions retrouver cette même intransigeance pour l’ensemble des fauteurs de troubles quelle que soit leur confession religieuse ou leur appartenance ethnique.

– Nous mettons en garde contre tous les agitateurs, prédicateurs et medias de l’égarement qui profitent de cette situation de trouble pour disséminer leur poison, au nom de l’Islam et au nom d’une prétendue défense de l’honneur des musulmans à l’instar de ceux qui enjoignent à rejoindre les groupes armés en Syrie et en Irak ainsi que ceux qui poussent aux manifestations et au troubles en France.

– Nous voulons aussi mettre en garde contre toute forme d’injustice et rappeler que l’injustice entraine de la part des opprimés des réactions incontrôlées et disproportionnées. Nous souhaitons un climat de paix et de sérénité pour tout le monde.

Nous enjoignons la communauté musulmane à craindre Allah تعالى et à revenir vers Lui d’un retour sincère en s’accrochant aux préceptes de l’Islam. Ceci en approfondissant leurs connaissances du dogme authentique et des règles générales de l’Islam, en pratiquant l’ensemble de ses obligations religieuses comme l’accomplissement de la Salat, l’acquittement de la Zakat le jeûne du mois de Ramadhan etc.… et en s’écartant de l’ensemble de ses interdits comme le polythéisme, l’usure, la consommation d’enivrants et de stupéfiants, le vol etc… et en ayant un comportement exemplaire à l’image du Prophète et de ses compagnons.

Nous les enjoignons de se ranger derrière les héritiers des Prophètes qui ne sont autres que les savants de la Sounnah et de ne pas les devancer dans les prises de positions.

L’aide et le secours ne proviennent que d’Allah Seul. Ce n’est qu’en s’attachant aux préceptes divins et prophétiques que l’on pourra mériter l’aide D’Allah :

Allah dit (dans le sens des versets) {O vous qui croyez ! Si vous secourez la religion d’Allah, Il vous fera triompher et raffermira vos pas} [Mohammed v7]

Allah dit (dans le sens des versets) {Ne faiblissez pas, ne vous affligez pas vous aurez le dessus, si vous êtes de vrais croyants} [La Famille d’Imran v139]

– De même, nous enjoignons les musulmans d’invoquer en faveur de leur frères et sœurs opprimés dans le monde, d’invoquer avec ferveur car l’invocation sincère est une arme redoutable.

Allah dit (dans le sens des versets) {Qui donc répond à l’acculé quand il L’invoque, qui dissipe le mal et qui vous fait succéder sur terre, il y’a-t-il une divinité (digne d’adoration) avec Allah ? Ce n’est que très rarement que vous vous rappelez ! } [Les fourmis v62].

Allah dit (dans le sens des versets) {Votre seigneur a dit : » Invoquez moi Je vous exaucerai »} [Le Pardonneur v60].

Le Prophète (صلى الله عليه و سلم) à dit: « Crains l’invocation de l’opprimé car il n’y a de voile entre elle et Allah. » [Al- Boukhari] Et dans une autre version acceptable » même si cet opprimé est un mécréant. » [Sahih Al-Jami’].

– Il est important et de notre devoir aussi de leur apporter un soutien en nourriture, en médicaments et autre…. En passant par des organisations fiables et dignes de confiance. Notre situation est similaire à ce qu’Allah a évoqué dans le Coran concernant Moussa(s) et on peuple :

Allah dit (dans le sens des versets) {Moussa dit à son peuple : « Demandez aide auprès d´Allah et soyez patients, car la terre appartient à Allah. Il en fait hériter qui Il veut parmi Ses serviteurs. Et la fin (heureuse) sera aux pieux} [Al-A’raf v128]

L’imam As-Si’di (رحمه الله) a dit en commentaire de ce verset :

Moussa dit à son peuple : dans cette situation, où ils ne peuvent rien faire ni lutter, de résister par la lutte spirituelle et de s’appuyer sur le soutien du Seigneur. Demandez aide auprès d´Allah : Prenez soutien auprès de Lui pour l’obtention de ce qui vous est profitable et l’éloignement de ce qui vous est nuisible et ayez pleine confiance en Allah. Certes Il mènera à terme vos projets. Et soyez patients : perdurez dans la patience sur les calamités qui s’abattent sur vous en espérant la délivrance. Car la terre appartient à Allah : Elle n’appartient ni à Pharaon ni à son peuple pour qu’ils puissent y régner à leur guise. Il en fait hériter qui Il veut parmi Ses serviteurs : Il la donne par alternance entre les gens selon sa volonté et sa sagesse.

Et la fin (heureuse) sera aux pieux : quand bien même ils sont éprouvés un certain moment, comme un test d’Allah et une sagesse, la victoire leur appartient.

Et la fin (heureuse) : honorable et louable pour leur peuple. Et ceci est le devoir du serviteur, dès qu’il a la capacité il met en place les causes qui permettront de repousser les préjudices d’autrui et s’il n’a pas la capacité ou qu’il se trouve dans un moment d’impuissance, qu’il patiente, cherche le soutien d’Allah et attend la délivrance.

Nous demandons à Allah par Ses plus beaux Noms et Ses Attributs les plus Hauts que les angoisses qui touchent cette communauté soient dissipées, qu’Il honore Sa religion, élève Sa parole et secourt Ses alliés. Nous Lui demandons qu’Il fasse succomber Ses ennemis, qu’Il fasse que leurs ruses se retournent contre eux, et qu’Il protège les musulmans de leur mal. Il est Celui qui se charge de cela et Il en est parfaitement capable.

Eloges et salut d’Allah sur notre Prophète Mohammed, ainsi que ses proches et ses Compagnons et l’ensemble de ceux qu’ils l’ont suivi avec perfection.

Ecrit à LA MECQUE
La majorité des fatwas en français ont été fournies par an-nassiha.com

Le Samedi 26/08/2014
La direction de l’Institut Sounnah.

28 MARS 2012 | Condamnation des tueries de Toulouse et Montauban

Quelques extraits écrits de la condamnation audio du 28 Mars 2012


« On condamne fermement ces tueries, ces actes affreux, jusqu’au point d’aller tuer des enfants ce que aucune raison , ni aucune religion ne peut permettre »

« On entends ces derniers jours beaucoup le terme ou le mot salafiste utiliser a tord et a travers »

« Le salafisme c’est tout simplement l’islam originel, le fait de pratiquer l’islam selon les textes du Coran, la tradition prophétique et ce que les compagnons du Prophète Mohammed ﷺ ainsi que leur suiveur et les grands imams, les grands savants de li’slam on pratiquer et expliquer des textes religieux »

« Le salafisme c’est le fait de suivre les salafs. Salaf c’est un mot en arabe qui veut dire les pieux prédécesseurs. C’est a dire c’est le fait de suivre ceux qui nous on précédé dans le bien. Dans la pratique la foi la piété et le comportement. »

« Comment des criminelles peuvent se prétendre du salafisme alors qu’ils sont en contradiction total avec les textes et avec la compréhension et la pratique de l’islam originel »

« Le Cheikh Al-Islam Ibn Taymiyya a dit : les salafistes sont les gens qui connaissent le mieux la vérité et qui sont les plus miséricordieux avec les autres »

« Dans le sens du verset: [Celui qui tue une âme innocente, c’est comme si il avait tuer l’humanité entière] »

« De même que le saint Prophète Mohammed ﷺ a dit que le musulman ne cesse de se porter bien dans une largesse de sa religion tant qu’il n’a pas fait couler un sang sacrée »

« Dans une autre tradition véridique : Celui qui tue une personne avec qui nous avons un pacte alors il ne sentira pas l’odeur du paradis »

« Ces terroristes se prétendent du salafisme juste pour se donner bonne conscience et pour tromper les faible d’esprit et salir encore plus l’image de l’islam. Et ils veulent se cacher derrière cette noble appellation pure pour justifier leurs actes criminels. mais certes ni l’islam ni le salafisme n’agrée cela. »

« Il y a un terme précis qui nomme cette secte dangereuse qui s’appelle les kharidjites ou les takfirites. Parmi les déviances qu’il s on dans cette secte c’est le fait de rendre licite un sang que Allah a rendu sacrée »

« Il est inadmissible que l’on porte atteinte a une personne a cause de ses opinons ou a cause de ses convictions religieuses. Et nous espérons que cette tragédie ne vas pas servir d’argument aux groupes identitaires, xénophobes, aux personnalités et aux médias islamophobes ou xénophobes ou racistes pour matraquer ou fustiger une fois de plus l’islam et les musulmans qui sont, vous le saurez bien, les premiers victimes de ces fous furieux a travers le monde. Tout en étant, bien sur, innocents de ces actes et en se désavouant de ces actes et de ses auteurs ».

Le Mercredi 28/03/2012
La direction de l’Institut Sounnah.

×

Institut Sounnah

Cliquez sur l'un des représentants disponibles ci-dessous pour discuter sur WhatsApp ou envoyez-nous un e-mail

× Comment puis je vous aider ?